Vos questions sur l'hypnothérapie - 1VieNouvelle

Aller au contenu
Vos questions sur l’hypnose et l’hypnothérapie
Si l'hypnose est nouvelle pour vous, ou si vous n'en connaissez que ce que vous avez pu voir à la télévision, notamment à travers l'hypnose de spectacle, alors voici des réponses aux questions que vous vous posez sûrement ! S'il y a une chose à retenir, c'est que vous gardez entièrement la maîtrise du processus. Mieux, l'hypnothérapie est une “danse à deux”, son efficacité sur vous n'est probante que si vous vous impliquez pleinement... en lâchant prise !
1. En quoi consiste l’hypnose ?
 
“L’hypnose est un état différent de conscience ou de perception. Plus simplement, l’hypnose est un état de relaxation dans lequel l’esprit est plus absorbé, concentré et réceptif à des suggestions. Avec l’hypnose, une personne peut apprendre à mieux utiliser ses propres capacités mentales et elle peut s’en servir dans plusieurs aspects de sa vie.”Dr Denis Houde, Psychologue et psychothérapeute.

Dans cet espace intermédiaire de relaxation profonde entre l'éveil et le sommeil, le subconscient s'ouvre aux suggestions du thérapeute relatifs au besoin défini par le patient : arrêter de fumer, diminuer le stress, rompre une addiction, résoudre un trouble obsessionnel compulsif, surmonter un deuil, etc. Dans la transe hypnotique, nous jouissons d'une meilleure perception de tous nos sens et sommes beaucoup plus à l'écoute de notre intuition, laquelle nous permet de discerner facilement ce qu'il est approprié de faire, au moment où il faut le faire. Notre mental se met alors en “veilleuse”. Comme il n'interfère plus, nos choix deviennent bien plus justes, plus constructifs.
2. L'hypnose est-elle une pratique surnaturelle ?
Nullement. Les effets thérapeutiques de l’hypnose peuvent être si rapides et si efficaces qu’ils paraissent tenir du miracle ! En réalité, il s’agit d’un processus naturel que nous expérimentons tous plusieurs fois par jour, comme l'état de rêverie ou lorsque nous sommes absorbés par un film captivant. En fait, vous êtes déjà familier de l'hypnose depuis votre conception ! A l’abri du ventre maternel, la voix apaisante de maman exerce un effet hypnotique qui tranquillise le fœtus et pose les bases de son équilibre psychique et affectif. Tout état de relaxation qui, déjà avant votre naissance, vous distrait de votre contrôle conscient sur votre environnement physique constitue une expérience hypnotique à part entière.
3. Pourquoi l'hypnothérapie est-elle si efficace ?
Toute la puissance de l'hypnothérapie réside… dans sa douceur ! Souvenez-vous que l'hypnose fait tout simplement appel au fonctionnement naturel de notre cerveau. L'inconscient est le siège de la mémoire, de l'intuition et des émotions. C’est aussi un immense réservoir de créativité.

En effet, tandis que la partie analytique de votre esprit peut traiter jusqu’à 2000 informations par seconde, la partie inconsciente peut emmagasiner jusqu’à 4 milliards d’informations par seconde ! Par conséquent, en le sollicitant par l'hypnose, votre inconscient peut puiser dans une gigantesque réserve de solutions et de ressources exactement ce qu’il vous faut pour résoudre vos problèmes.
4. L'hypnose peut-elle être dangereuse pour ma santé ?
L’hypnose n’est pas dangereuse et ne présente pas d'effet secondaire indésirable. C'est une méthode douce. Dans tous les cas, les patients font l'expérience  d'un sentiment général de bien-être qui les accompagne dans leurs tâches quotidiennes et d'un meilleur sommeil la nuit.

Toutes les grandes sociétés de médecine occidentales (Angleterre, USA, Belgique, etc.) et orientales (l’Inde notamment) reconnaissent l’hypnose comme une technique médicale à part entière, c’est-à-dire comme un outil à la fois diagnostique et thérapeutique, et ce depuis le XIXème siècle. Les vertus thérapeutiques de l'hypnose sont en effet reconnues dans de nombreux pays (en Suisse, en Belgique et dans certains pays nordiques), et de plus en plus d’hôpitaux français y ont recours pour lutter contre la douleur et l’anxiété. Elle est de plus en plus communément adoptée par les anesthésistes, dans le cadre d’interventions ophtalmologiques, en traumatologie, pour une épaule luxée par exemple, ou pour pratiquer des ponctions lombaires, ainsi que dans certains centres anti-douleurs.
5. Pourrais-je faire quelque chose contre ma volonté ?
Pendant que vous êtes sous hypnose, vous êtes conscient de toutes les suggestions qui vous sont adressées et vous ne ferez rien qui soit contraire à votre volonté. Votre subconscient veille sur vous 24 h sur 24. Contrairement à l'hypnose de scène, le praticien ne peut absolument pas vous induire dans un état hypnotique si vous ne le voulez pas, et encore moins vous faire adopter un comportement qui irait à l'encontre de vos valeurs fondamentales. Je vous suggère également d’enregistrer votre session à l’aide de votre smartphone ou d’un enregistreur numérique, ainsi vous pourrez vous rassurer sur le processus, mais vous profiterez aussi doublement de la séance dans le confort de votre foyer.
6. Pourquoi consulter un hypnothérapeute ?
Dans la vie, nous traversons tous des caps difficiles. Une séparation, un deuil, une dépendance, un manque de confiance en soi, un traumatisme, une douleur émotionnelle qui s'installe dans le corps. Il arrive que nous nous sentions bloqués dans certaines situations, voire submergés, parfois même incompris. Nous avons beau essayer de réfléchir, de chercher des solutions pour nous en sortir, mais tous nos efforts restent vains. Nous avons l'impression de ne plus voir d'issue et de perdre pied. A ce moment-là, nous sentons que nous avons besoin d'une main tendue, d'une personne compétente qui puisse nous aider à refaire surface et à avancer de nouveau, sereinement… Et l'hypnothérapie compte à ce jour parmi les plus puissants recours !


 
7. Comment se déroule une hypnothérapie ?
Votre première séance dure entre 2 et 3 heures, plus s'il le faut. Elle commence par un échange approfondi sur votre histoire de vie, les bons comme les mauvais moments, ce qui va me permettre de personnaliser votre hypnose. La réussite de votre hypnothérapie repose essentiellement sur une confiance mutuelle. Je dois en effet pouvoir compter sur votre sincérité et votre motivation, et à cet égard vous n'avez à craindre aucun jugement de valeur. De même, vous pourrez compter sur ma détermination à vous venir en aide. Peut alors débuter votre première séance d'hypnose proprement dite pour procéder à un “nettoyage de printemps émotionnel”. Attendez-vous aussi à quelques exercices pratiques à faire chez vous pour consolider votre accompagnement.

Lors de la deuxième séance, ainsi que dans celles qui suivront éventuellement, vous me faites d'abord part de vos observations. Qu'est-ce qui a changé en vous, dans votre comportement, qu'est-ce qui vous sépare encore de vos objectifs ? S'ensuit une hypnose approfondie pour permettre à votre inconscient de poursuivre et de renforcer votre métamorphose.
8. Combien de séances sont nécessaires ?
L'hypnose thérapeutique est par essence une thérapie brève. Un minimum de trois séances est généralement recommandé. Le nombre total de séances dépend d'un certain nombre de paramètres, dont votre implication personnelle. En consentant à établir une relation honnête et sincère entre nous, l'aide que je peux vous apporter n'en sera que plus efficace et précise. Vous permettez ainsi au processus de guérison d'opérer complètement et durablement, tout en économisant des séances supplémentaires et donc votre argent !
9. Que se passe-t-il concrètement quand je suis sous hypnose ?
En induisant un état de relaxation profond par des techniques de concentration avancées, l’hypnothérapeute formule des suggestions positives qui vont s'adresser directement à la partie inconsciente du patient. Ces suggestions sont choisies en accord avec les objectifs que vous aurez auparavant énoncés lors de notre entretien préalable. Plutôt que de s'attaquer aux symptômes, l'hypnothérapie cible les causes émotionnelles des pathologies. Cette spécificité, qui s'inscrit dans un processus de guérison holistique et qui en vient aujourd'hui à être reconnue par la science et le milieu médical, en fait l'un des outils de santé les plus puissants qui soient.
10. De quelle manière l'hypnose agit-elle sur mon psychisme ?
C'est en particulier sur votre schéma émotionnel personnel que l'hypnothérapie vient travailler. Nos émotions négatives constituent de puissants indicateurs sur nos blocages. Si nous choisissons de les ignorer, nous somatisons, c'est-à-dire que nous laissons ces émotions se manifester dans notre corps à travers maladies (“le mal a dit”) et maux de toutes sortes, plus ou moins bénins ou graves, ainsi que dans des comportements qui nous desservent et nous empêchent d'accéder à la plénitude de notre être : compulsions, addictions, dépression, agressivité, etc.

Ainsi, on constate que de nombreuses attitudes destructrices (notamment le tabagisme, la toxicomanie, l'alcoolisme et la suralimentation) trouvent pour l'essentiel leur origine dans une lacune affective de l'enfance : des mots du cœur aussi simples que “je t'aime”, “je suis fier de toi”... que les parents n'ont pas su exprimer, ou que trop rarement, et ce pour diverses raisons généralement liées à leur propre éducation, sont souvent le nœud des principaux blocages émotionnels. Une fois apprivoisées sous hypnose, les émotions négatives laissent la place à la joie de vivre inhérente aux ressources naturelles de l'être humain dès sa naissance, ainsi qu'aux sentiments positifs que vous aurez vous-même définis comme faisant partie de la nouvelle existence que vous vous apprêtez à vivre !
● A V E R T I S S E M E N T ●
Les séances d’hypnose ne se substituent pas à votre suivi médical en cours. Interrompre vos traitements médicaux sans l’avis
de votre médecin traitant n'est nullement recommandé, et votre praticien se dégage de toute responsabilité à cet égard.
Pour votre tranquillité d'esprit, 1vienouvelle.com est signataire de la charte éthique que vous pouvez consulter ici : www.charteethique.eu









Retourner au contenu